Notre mandat

La Ligue pulmonaire Suisse dirige le centre de compétence, dans le cadre d’un mandat de prestation avec l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Au début du 20ème siècle, 9'000 personnes décédaient encore en Suisse à cause de la tuberculose. Au cours des décennies, les méthodes de traitement et de prévention se sont sans cesse améliorées. Par conséquent, le nombre de malades en Suisse diminuait constamment. La tuberculose c’est même stabilisée ces trois dernières années (moins que 600 patients). Dès lors, pourquoi mettre sur pied un "Centre de compétence tuberculose"?

Même si la tuberculose n’apparaît que comme une pathologie marginale, elle n’a pas complètement quitté la scène en Suisse. Il s’agit aussi de faire face aux nouveaux défis, tels que la recrudescence de la tuberculose en Europe de l’Est et les formes résistantes de tuberculose. N’oublions pas non plus que la tuberculose est la maladie infectieuse la plus répandue au monde. Chaque année, trois millions de personnes décèdent à cause de la tuberculose. C’est pourquoi, il est important de poursuivre avec vigilance la lutte contre la tuberculose. A cet effet, il s’agit d’identifier, d’assurer, de maintenir, de développer, de partager et de mettre à profit les connaissances et le savoir-faire acquis. Les principaux détenteurs de ces connaissances sont les spécialistes de la tuberculose des Ligues pulmonaires cantonales et les médecins spécialistes. Avec leur aide, la Ligue pulmonaire Suisse dirige le centre de compétence.

Ligue pulmonaire suisse